Flash Infos :
Nouveauté 2017 au studio OPUS : Enceintes de monitoring DYNAUDIO C4

Fred GASSITA, l'album Quintet

Début des enregistrements lundi 25/11 au studio Op'Us à Grestain ou l'équipe s'est regroupée pour deux jours et demi de résidentiel.

 

Le quintet est composé des musiciens suivants :

> Patrick Goraguer : Batterie
> Guy N'Sangué : Basse
> Alessandro Penezzi : Guitare
> Baptiste Herbin : Sax
Et bien entendu Fred Gassita aux pianos, Rhodes, Guitares électriques.
L'album est co-composé et arrangé par Fred pour parfaire la présentation de ce projet.

Fred Gassita pose pose ainsi les bases de cet album prévu pour le début de l'année 2014 sur le label Atlantide Music.
La chanteuse brésilienne Giana Viscardi prête sa voix magnifique à quatre titres de l'album.

Alessandro Penezzi, viruose de la guitare brésilienne est également de l'aventure.
Les deux artistes brésiliens ont fait le déplacement depuis Sao Paulo.

Cet opus est placé sous le signe de la fusion dans tous les sens du terme.
Fusion des genres, en mêlant jazz, pulsations africaines et rythmes brésiliens et associations musicales entre un quintet de jazz, un orchestre symphonique et un big band de cuivres.
Fusion musicale que Giana Viscardi éclaire de sa voix lumineuse...

Quelques images des séances :

Le label Atlantide Music est producteur exécutif du projet et représenté par Belkacem Balhouli et Gigi Moline-Bomy
Ici en compagnie de Baptiste Herbin :


Si Guy N'Sangué et Patrick Goraguer sont des complices de longue date de Frédéric Gassita, il convient de présenter les trois autres artistes.

 

 

Gina Viscardi :
Giana Viscardi représente tout le charme de la nouvelle génération d'artistes en provenance du Brésil .
Sa ville natale est de São Paulo , le plus grand creuset de la scène culturelle contemporaine du Brésil, notamment en matière de fusion

Doté d' une belle et harmonieuse voix Giana Viscardi dispose en plus d'un registre musical étendu.
Giana étudie très jeune au CLAM , l'école de musique dirigée par le célèbre Zimbo Trio - l'une des icônes du mouvement Bossa Nova - puis continue à développer ses dons musicaux à l'école de Leyve Miranda " The Groove " , où elle approfondie l'étude des œuvres d' Elis Regina et Ella Fitzgerald .
Pendant cette période, à São Paulo Giana chanté beaucoup avec différents groupes et partage des expériences scéniques avec des artistes comme Tom Zé et Ná Ozetti .

En 1999 Giana se rend aux Etats-Unis pour étudier au Berklee College of Music de Boston . Là, elle gagne rapidement la reconnaissance de la scène musicale locale .
Elle a eu la chance d'enregistrer deux CD avec la bande du pianiste uruguayen Nando Michelin et de jouer avec des musiciens de jazz légendaires tels que Jerry Bergonzi et George Garzone .

C'est à Boston que Giana rencontre le guitariste Michael Ruzitschka qui, demeure son partenaire musical et son réalisateur.
Le premier résultat de cette collaboration est son premier CD solo " Teinte ", enregistré à Boston entre 2001 et 2002 .

Après son retour à São Paulo en 2003 Giana établi sa carrière au Brésil et à l'étranger. Elle gagne e prix national Prêmio Rumos et entreprend diverses tournées à travers l'Europe , y compris un concert au Festival de Jazz de Montreux . En 2005, elle a été invitée à se produire au Japon et en Thaïlande.

Son dernier album, "ORUM" est la confirmation, s'il en fallait, de son immense talent.

 

 

 

 

Alessandro Panezzi :
Alessandro dos Santos Penezzi est un compositeur, arrangeur , professeur et musicien brésilien . Multi- instrumentiste , il joue de plusieurs instruments de musique tels que le ukulélé, la mandoline , la guitare ténor , la flûte , la flûte piccolo ( flûte étain ) , la basse, guitare , banjo , etc.

Alessandro Penezzi est né dans le Bairro Alto à Piracicaba , une ville dans l'état de São Paulo, une région imprégnée par la samba.
Influencé dès son plus jeune âge par son grand-père maternel , Francisco Ernesto dos Santos , connu sous le nom de Chico Puvi et dont le surnom est Finch Alessandro l'est aussi par sa mère Véra et sa tante Rose , très attachées aux traditions musicales lors des fêtes de famille.
Alessandro Penezzi est également le fils de Walkir Penezzi Pereira ( musicien ) , et donc petit-fils de Bénédicte Pereira Penezzi ( Ditinha Penezzi - in memoriam ) , figure historique de Piracicaba, cette ascendance a également beaucoup imfluencé le jeune guitariste.
À 7 ans , il commence à étudier la guitare près de son domicile , avec Dona Sylvia et a commence à apprendre les tablatures de guitare de Carlos Coimbra et de son fils Coimbrinha . Après un certain temps , Coimbra réalise que l'élève surpasse le maitre et confie le jeune prodige au professeur de guitare classique Sergio Napoléon Belluco . Alessandro, accompagné de sa mère , est contraint de cacher son jeune âge (10 ans) pour que le maître l'accepte dans ses cours ou l'âge minimum requit est de douze ans.
Belluco , voyant son potentiel l'intègre rapidement à Brésilian Choro Sound, une formation régionale réputée en tant que soliste .
Il a étudie avec Jair Teodoro de Paula , puis au conservatoire dramatique et musical avec Tatuí " Dr Carlos de Campos ".

Il a enseigné à EMPEM , AT & T - École de musique et de ltechnologie , et a donné des cours dans de guitare brésilienne et de ukulélé à Unicamp .

Alessandro poursuit maintenant une carrière internationale comme l'un des prodiges de la guitare brésilienne.

 

 

 

 

Baptiste Herbin :
Originaire de Chartres en France, le jeune saxophoniste Baptiste Herbin commence le piano à 6 ans puis le saxophone alto à 11 ans. Après des études de classique, il étudie avec Jean Jacques Rulhmann et Julien Lourau. Il s’installe à Paris en 2005 et étudie avec Jean Charles Richard.

Il fréquente de nombreuses jams et se produit avec plusieurs musiciens (Michael Cheret, Ralph Bowen, Franck Avitabile, Lukmil Perez, Rémi Vignolo, Michel Pastre, Alain Jean Marie, André Ceccarelli, Marcus Gilmore, Donald Brown, Stéphane Belmondo, Aldo Romano, Enrico Rava, Jean Pierre Como, Essiet Essiet, Jean Toussaint, Roy Hargrove, Charlier/Sourrisse...)
Il a enregistré en 2007 le disque "7ème couleur" avec le quintet du vibraphoniste Bruno Thieblemont (Aphrodite records), ainsi qu’avec le fils de Donald Brown, le pianiste Keith Brown sorti le 15 avril 2011 (spacetime records). Son propre disque sort en septembre 2012, avec André Ceccarelli, Sylvain Romano et Pierre DeBethmann, et Jean Toussaint et Dimitri Dourantonis en invités (harmonia mundi).
Il également joué dans de nombreux festivals, dont Jazz entre les deux tours (La Rochelle), jazz à Pinarello (Corse) le festival de l’anche (Hyères), Jazz à Vienne, le congrès international de saxophone (Bangkok), le Thaïland International Jazz Conference (Bangkok), Marciac, le festival de Clermont-Ferrand, Limoges…
Il se produit également tous les mois au club parisien "Le Duc des Lombards".
Baptiste se produit aussi avec différentes formations, Ouranos quartet, groupe fondé avec le guitariste et compositeur Dimitri Dourantonis qui mélange avec subtilité le jazz et la musique traditionnelle malgache. Le bigband "High Definition" de Ron meza, ainsi que le trio Triology, qui reprend la musique de Jacques Brel. Il fait également parti du groupe de salsa Batambo de Pablo Aubia.

 

A propos des enregistrements de l'album de Fred Gassita à Grestain :
> Prise de son : Pascal Bomy
> Assisté de : Simon Marais
> Production exécutive : Atlantide Records / Gigi Moline-Bomy & Belkacel Balhouli
> Casseroles et marmitons : Magic'Nini
> Accueil : Léon & Dolly