Flash Infos :
Nouveauté 2017 au studio OPUS : Enceintes de monitoring DYNAUDIO C4

Les origines

 La société Retentive Sound Agency a été crée en 2001 par Pascal BOMY pour servir de cadre au développement de ses activités liées à l'audio professionnel dans les secteurs de la musique et de l'évènementiel. Alors ingénieur du son, le fondateur de l'entreprise envisageait déjà une réelle diversification de ses prestations autant motivée par contexte économique que par ses ambitions professionnelles.

 

 

Le premier projet majeur de RSA a été la reprise des studios Op'us à Vanves (92) dans la très proche banlieue de Paris. Ces studios vont alors servir de champ d'expérimentation aux systèmes dont RSA réalise l'intégration dans les domaines de l'audio professionnel (sonorisation et enregistrement), de la vidéo, de l'éclairage et des automatismes pour la scène. La taille importante des locaux permettait d'envisager des prestations complémentaires comme la formation, la mise au point et l'évaluation des systèmes en situation d'exploitation.

Par ailleurs, l'entreprise toujours présente dans le secteur de l'évènementiel et du live en particulier, regroupait dans ces mêmes locaux son staff de cadre et de techniciens de tournée. RSA devenait alors conformément aux objectifs de son fondateur, une plate-forme de réalisation pouvant décliner un même projet en studio et sur scène et d'en concevoir tous les composants techniques.

Parallèlement, l'entreprise assoit son image de revendeur d'un type nouveau, capable de concevoir en tant qu'utilisateur des systèmes très évolués et d'en suivre étape par étape son installation et son suivi. Fin 2003, le secteur du disque en Europe vit une crise d'une telle ampleur que nombre de studios prestigieux ferment les uns après les autres. L'entreprise RSA qui doit son salut à la diversité de ses activités, est consciente des enjeux qui se jouent, privilégie largement la part de ses activités liées au live et se lance dans le développement du négoce international d'équipements techniques pour tous les secteurs de l'évènementiel.
L'ouverture de marchés à l'étranger se confirme fin 2004, et l'état d'esprit spécifique de RSA appliqué aux méthodes de vente (audit des besoins, étude technique, étude de fonctionnement, formation et suivi de l'exploitation) répond parfaitement aux besoins de prestataires issus de pays émergeants dans le secteur de l'audio-visuel.

Fin 2005 l'export de technologie et la formation à l'exploitation de ces mêmes technologies passent au premier plan des revenus de la société. En 2007, RSA devient un acteur technique de premier ordre dans le secteur de la télévision en France et dans certains pays d'Afrique Centrale (Taratata, Les Victoires de la Musique, One Shot Note, Africastar, Les Balafons, etc..).

En 2008 et jusqu'à maintenant, l'équipe de RSA est parfaitement étoffée et constituée de gens qui défendent et appliquent un principe de fonctionnement devenu une véritable culture d'entreprise.



Pascal en 1978 à 19 ans (Concert à la Maison des Jeunes de Corbeil-Essonnes)